Les arbres fruitiers

 Les arbres fruitiers, très appréciés pour leur belle floraison et leur production gourmande, sont incontournables dans les jardins. Ils peuvent être plantés en bac ou en pleine terre pour constituer un verger ou pour border un chemin.

Plantation Les arbres fruitiers apprécient en règle générale une exposition ensoleillée ou à mi-ombre. Pour la plupart des arbres fruitiers, comme les pommiers et les poiriers, la pollinisation est "croisée" : il faut alors planter plusieurs arbres ensemble.

Les arbres d'origine méditerranéenne, comme le citronnier et l’oranger, doivent être rentrés à l’abri du froid en hiver. Vous pouvez donc les planter en bac. Il faut toutefois savoir que des arbres plantés en bac produiront moins de fruits.

Les arbres fruitier se plantent de préférence à l'automne ou au début de l'hiver, avant les gelées. Méthode de plantation - Creusez les trous de plantation (d’au moins 50 cm x 50 cm) un mois à l’avance. - 15 jours avant la plantation, incorporez de la fumure dans le trou pour nourrir l'arbre durant sa vie future. - Pralinez les racines en les enduisant d'un mélange de boue argileuse. - Déposez l'arbre au fond du trou en étalant bien les racines. - Comblez et tassez légèrement la terre avec le pied. - Arrosez abondamment. - Tuteurez les jeunes arbres. Entretien Les arbres fruitiers aiment un sol riche : enrichissez la terre avec de l'engrais complet à l'automne.

Ces arbres sont sensibles aux maladies et nécessitent des traitements fréquents. Pour prévenir les maladies, il est conseillé de faire des traitements d'hiver en utilisant de préférence des produits non toxiques comme la bouillie bordelaise ou les insecticides à base de pyrèthre et de roténone.

La taille est un autre geste indispensable pour obtenir de belles récoltes. Les arbres à pépins (pommiers, poiriers) se taillent généralement en hiver, tandis que les arbres à noyaux (cerisier, pêcher) se taillent entre février/mars et août. Taille Il est important de tailler les arbres fruitiers pour obtenir une production abondante et de bonne qualité.

Ce geste permet d’équilibrer les branches, de supprimer le bois mort et d’éclaircir les fruits lorsque les arbres sont surchargés.

La taille de formation sert à équilibrer la forme des jeunes arbres, notamment en supprimant les branches faisant double emploi. La taille de fructification sert à favoriser la production en supprimant les branches mortes et en apportant de la lumière au centre de l'arbre.

Il faut distinguer deux types d'arbres fruitiers : - les arbres à pépins qui produisent des fruits sur des rameaux des années précédentes et sur des rameaux d’un an - les arbres à noyau qui produisent des fruits sur les rameaux de l’année précédente. Dans le second cas, les rameaux qui ont donné des fruits n’en produiront plus de nouveau.

Les arbres à pépins se taillent en hiver en dehors des périodes de gelées. Les arbres à noyaux se taillent entre février/mars et août, pendant et après la récolte. Dans ce cas, on parle aussi de "taille en vert".

En pratique, utilisez des outils de taille (sécateur, cisaille) tranchants et bien propres. Nettoyez les lames à l'alcool pour éviter la transmission de maladies d'arbres en arbres. Faites des coupes droites et nettes pour limiter la surface de cicatrisation. Si vous hésitez à vous lancer, confiez vos arbres a:

 Arboriculteur Viau et Trudeau. (450) 619-9964